Rencontre nationale-Mehdia, 23, 24 et 25 septembre 2011

Typographie

Une prochaine rencontre pour la poursuite du projet « Associations villageoises, associations migrantes, une mise en réseau pour un développement local et solidaire au Maroc » les 23, 24 et 25 Septembre prochain à Mehdia !
Ce projet fédérateur mené d’octobre 2009 à mars 2011 a atteint d’importants résultats. A travers ce projet, les associations membres ont pu tester des démarches innovantes, comme la formation-action, le développement des échanges et des partenariats entre acteurs associatifs, la valorisation des personnes au sein des dynamiques, et plus globalement, une large ouverture sur les liens Sud-Sud et Sud-Nord. Il a permis un processus de changement au sein des associations issues de l’immigration en France et villageoises au Maroc.
C’est pourquoi, au vu de ses résultats largement positifs, le projet a été sélectionné par le PNUD pour être prolongé sur 6 mois, de septembre 2011 à février 2012.
C’est dans ce cadre là qu’une rencontre nationale au Maroc sera l’occasion de faire le point sur les acquis de cette expérience, ses points forts à consolider, ses points faibles à dépasser, et surtout ses perspectives d’avenir.
Lors de ces trois jours, il s’agira de travailler, avec chacune des associations membres d’IDD et les associations partenaires au Maroc, pour faire le bilan du projet, analyser les acquis de la formation action, sur les stagiaires et les associations bénéficiaires, et dégager les priorités pour les 6 mois à venir et au-delà, ainsi que leurs modes de gouvernance.
Par ailleurs, cela permettra aussi de réfléchir sur le lien entre migrations et développement, et sur les liens Sud/Sud/Nord à renforcer dans la phase II du programme.
Une thématique de fond sera mise en valeur : le renforcement de la participation des jeunes et des femmes dans le développement local et leur place au sein des associations villageoises et issues de l’immigration.
Ce séminaire, à la fois de « bilan » et de « lancement » de la deuxième phase, sera aussi l’occasion, autant pour les associations marocaines que françaises, de se retrouver, de partager leurs objectifs à long terme et d’échanger sur les pratiques respectives de chacune d’entre elles.
Un moment d’intense travail et de retrouvailles à l’horizon, pour continuer une dynamique partenariale solide et pleine d’avenir !